Faire des économies de chauffage, ne plus avoir froid près des fenêtres, éliminer la buée sur les vitres, participer à la protection de l’environnement ! 25% de la déperdition de chaleur est due aux fenêtres et portes peu étanches. L’isolation thermique des menuiseries et du vitrage est un investissement très rentable sur la durée, nécessaire pour votre confort et le bien-être de notre planète.

Isoler une fenêtre peut se faire de plusieurs manières, que vous soyez locataire ou propriétaire et selon le budget que vous voulez y consacrer. Imaginez les économies de chauffage que vous pourriez faire, mais également le confort que vous pourriez obtenir avec des vitrages isolants : pièces sèches sans sensation d'humidité et chaleur agréable !

Quel que soit votre budget, il existe une solution pour isoler vos fenêtres ou  changer vos vitres avec un professionnel. Plus ou moins performante, bien entendu ! Nous faisons le point pour vous offrir toutes les informations pour avoir des fenêtres bien isolées.

Quelle isolation choisir pour ses fenêtres ?

Qu’appelle-t-on l’isolation des fenêtres ?

Il existe deux types d’isolation de fenêtres. L’isolation thermique qui vous permet de réaliser des économies d’énergie et donc de réduire votre facture énergétique à la fin de l’année. Le deuxième type d’isolation est acoustique ou phonique, elle vous protège du bruit extérieur et limite la transmission et la propagation du bruit entre les logements voisins.

Choisissez des châssis de qualité

Lorsqu’on souhaite isoler les fenêtres, il faut tenir compte de deux facteurs importants : le bon châssis et du vitrage isolant. Les vieux châssis, encore présents dans cette charmante maison de maître que vous venez d’acheter, ne satisfont généralement plus les normes d’isolation. Dans un tel cas, beaucoup de chaleur s’échappe par les profilés.

Faites circuler l'air

S'il est important d'isoler son logement et d'en augmenter l'étanchéité à l'air, il convient aussi de s'intéresser à sa ventilation dont le but est d'évacuer l'humidité, les odeurs et les polluants générés par les occupants, le bâtiment et les systèmes.

Dans son principe, cette ventilation de base extrait l'air « vicié » du logement à partir des pièces humides (cuisine,  salle de bain rénovée, W.C., buanderie) et amène de l'air neuf via les locaux dits secs (chambres, séjours, etc.).

Choisissez des fenêtres équipées de double vitrage

Pour mettre en valeur l’isolation de vos ouvertures, il est recommandé de changer la totalité des anciennes portes et fenêtres pour en installer des plus performantes. Par plus performantes, nous entendons à double vitrage ou à triple vitrage.

Simple vitrage, double vitrage voire triple vitrage, en effet, le type de vitrage aura une grande influence sur la performance énergétique de votre logement. La performance de l’isolation est fonction du nombre de vitrages. Un simple vitrage est moins efficace qu’un double vitrage. Le triple vitrage est de ce fait le meilleur choix.