Que ce soit pour faire sortir votre logement du statut de passoire thermique, par conviction écologique ou pour faire des économies face à l’augmentation des prix du fuel et du gaz, ce ne sont pas les bonnes raisons qui manquent d’installer une pompe à chaleur chez soi.

Quelles aides pour installer une pompe à chaleur en 2022 ?

L’Etat vous y encourage d’ailleurs, en vous proposant diverses aides pour l’installation de votre pompe à chaleur. Grâce à elles, vous profiterez d’une installation pérenne et de qualité à moindre coût.

A quelles aides pouvez-vous prétendre et quelles conditions devez-vous remplir ? Voici les grandes lignes de ces dispositifs, notre présentation n’étant pas exhaustive.

Les CEE, ou Certificats d’Économies d’Énergie

Parmi les aides pour l’installation d’une pompe à chaleur en 2022, notons tout d’abord les CEE. S’appuyant sur le principe dit du « pollueur-payeur », ce dispositif impose aux fournisseurs d’énergie d’encourager les consommateurs à faire des économies. Ces organismes sont donc susceptibles de vous aider efficacement, afin d’atteindre leurs chiffres. Pour cela, l’aide peut tant prendre la forme de chèques que de bons d’achat ou de réductions.

Conditions pour bénéficier des CEE :

  • Le coefficient de performance de votre PAC air-air doit dépasser 3,4, sans excéder une puissance nominale de 12 kW
  • Si vous faites installer une PAC air-eau ou eau-eau haute température, le coefficient d’efficacité saisonnière doit dépasser les 111%
  • En cas de PAC air-eau ou eau-eau basse température, ce coefficient doit être d’au moins 126%
  • Votre pompe à chaleur, quelle qu’elle soit, doit être certifiée NF PAC

MaPrimeRénov’, une aide sous conditions de ressources

Venant en remplacement du CITE et des dispositifs de l’Anah, MaPrimeRénov’ vous permettra de bénéficier d’une aide d’installation de pompe à chaleur air/eau plafonnée à 4000€ en 2022.

Que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur de votre logement, ou que vous représentiez un syndicat de copropriétés, vous pourrez y prétendre sous conditions, puisque son montant dépend du niveau de vos ressources.

Le règlement de l’aide pour l’installation de votre pompe à chaleur se fera par virement bancaire, une fois la dernière facture de vos travaux fournie à l’organisme concerné.

Conditions pour bénéficier de MaPrimeRénov’ :

  • Votre logement doit avoir été construit il y a au moins 15 ans
  • Les logements construits depuis au moins 2 ans sont éligibles dans le cadre du remplacement d’une chaudière au fioul

L’éco-PTZ, ou éco-prêt à taux zéro

Lorsque vous souhaitez investir dans un système de chauffage innovant, dans une voiture ou dans tout autre équipement onéreux, le principal problème auquel vous risquez de faire face est le manque de liquidités. Vient alors le moment d’envisager un crédit à la consommation, en recherchant les taux d’intérêts les plus faibles.

C’est justement dans ce cadre que l’éco-PTZ entre en jeu. Proposé si vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique, c’est un prêt sans intérêts remboursable sur 20 ans. En fonction des bouquets de travaux que vous désirez réaliser, son montant peut aller de 15 000€ à 50 000€.

Conditions pour bénéficier de l’éco-PTZ :

  • Votre logement doit avoir été construit il y a au moins 2 ans
  • Il doit constituer votre résidence principale ou celle de votre locataire
  • Le seuil maximal de votre consommation énergétique annuelle doit être de 331 kWhEP/m²
  • Suite à l’installation de votre pompe à chaleur, le gain énergétique réalisé doit être supérieur à 35%

La prime Coup de pouce « chauffage »

Sans conditions de ressources, la prime Coup de pouce « Chauffage » vient compléter les CEE et s’adresse aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires. Son montant est plus élevé pour les ménages les plus modestes, qui pourront bénéficier de 4400€ contre les 2500€ proposés aux foyers ayant des revenus standards. Par ailleurs, elle est cumulable avec l’éco-PTZ et MaPrimeRénov’.

Vous pourrez obtenir cette aide si vous faites installer une PAC air-eau, air-eau hybride ou eau-eau. Les conditions d’obtention sont similaires à celles stipulées dans le cadre des CEE.

Gardez en tete que pour profiter de ces diverses aides, les caractéristiques de votre pompe à chaleur doivent etre élevées, mais il est aussi indispensable que vous fassiez appel à un artisan RGE pour vous l’installer. On vous recommande en particulier Fluides Tec. N’hésitez pas à visiter leur site et à consulter leur carte de visite professionnelle pour plus d’information.